AFRICA GLOBAL RECYCLING (AGR), vers la valorisation des déchets en Afrique

Depuis quelques années nous faisons tous le constat amer de la prolifération et de la mauvaise gestion des déchets aussi bien à Lomé que dans ses environs. Rues et places publiques sont inondées de déchets de tout genre, l’insalubrité devient alors récurrente. Ainsi, pour combattre ce fléau est née à lomé « Africa Global Recycling », une entreprise spécialisée dans la gestion et la valorisation des déchets.

Les questions environnementales représentent actuellement un enjeu économique et stratégique pour les entreprises. Longtemps banalisée, la protection de l’environnement apparaît aujourd’hui comme une préoccupation collective qui doit être intégrée dans nos actions quotidiennes. Investir pour la dépollution des villes se trouve être une nécessité pour assurer la pérennité des activités économiques.

Edem d’ALMEIDA, Dirigeant fondateur d’Africa Global Recycling (AGR) répond à nos questions :

Q1 : Africa Global Recycling, qu’est-ce que c’est ?
R1
 : C’est une entreprise spécialiste de la gestion et de la valorisation des déchets. Nous accompagnons nos clients et partenaires à travers leurs démarches de Développement Durable dans une logique « gagnant-gagnant ».

Q2 : Parlez-nous brièvement de votre parcours.
R2 : Je suis rentré dans le monde du travail aussitôt après mes études secondaires en France. J’ai ensuite découvert mon intérêt pour le monde du Développement Durable à travers des activités associatives. C’est par le biais d’une formation professionnelle à l’AFPA de Reins (France) que j’ai intégré une filiale de SUEZ ENVIRONNEMENT à Troyes. J’y ai découvert le métier de la gestion et de la valorisation des déchets qui est devenu depuis, une vraie passion. Plus tard, j’acquiers une expérience dans le négoce de déchets recyclables et des matières premières secondaires dans une filiale du groupe SAMSIC. Ma passion pour le monde du déchet et mes expériences m’ont amené à définir le projet « Africa Global Recycling » (AGR) comme réponse efficace avec des solutions adaptées aux contextes spécifiques de l’Afrique Sub-Saharienne. Depuis 2013 le projet est devenu une entreprise installée à Lomé.

Q3 : De quel constat est née la création de « Africa Global Recycling »??
R3
 : Africa Global Recycling est née du constat de plusieurs facteurs :
– L’analyse des échecs permanents de toutes les politiques menées et des initiatives prises pour une gestion durable des déchets.
– Le principe dévastateur du « copier – coller » ou des solutions « prêt à porter » sans penser à les adapter aux réalités économiques sociales, sociétales et culturelles des territoires.

– Le potentiel extraordinaire des pays africains et les opportunités qu’ils ont face à un monde en mutation.
– Les défis majeurs imposés à l’Afrique par le développement économique, la croissance démographique, la pollution galopante, les impacts des changements et dérèglements
climatiques, la lutte contre la pauvreté et tous les enjeux sociaux.

Q4 : Quel a été votre objectif en créant « Africa Global Recycling»
R4 : Jamais, au cours des 18 dernières années passées en Europe, l’envie d’entreprendre et la nécessité de me rendre utile pour mon pays et mon continent ne m’ont quittées.

Q5 : Quelles sont vos perspectives ?
R5 :
Les Objectifs du Développement Durable également nommés Objectifs Mondiaux ont été adoptés par les pays afin d’éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité à tous. Chaque objectif à des cibles spécifiques à atteindre dans les 15 prochaines années.
AGR se veut un modèle novateur qui intègre toutes les composantes du Développement  Durable. « Notre objectif en associant toutes les parties prenantes est d’apporter des solutions comme point d’équilibre des trois paramètres : l’Economie, le Social et l’Environnement». Notre démarche s’inscrit pleinement dans une logique de « gagnant-gagnant » avec l’émergence dans nos pays d’une nouvelle donne économique et sociale qui passe par la structuration de l’économie informelle, la formation à de nouveaux métiers, l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes et la création d’emplois dans les métiers de l’environnement.

Q6 : Quelles sont vos plus grandes réalisations ?
R6
: Depuis la création, plus de 3000 tonnes de déchets recyclables devenus nouvelles matières premières ont été acheminées dans des filières de recyclage. AGR est désormais fournisseur de près de 50 types de matières premières pour l’industrie dans les domaines de la
plasturgie, de la papeterie et de la métallurgie. AGR se veut, dès son origine, un laboratoire d’innovation sociale basée sur la valorisation de l’Humain et de ses compétences, la responsabilisation et l’esprit d’appartenance de tous les salariés, de chacun des collaborateurs quel que soit le degré de responsabilité. Le management participatif, une première dans l’Entreprise au Togo en témoigne.
En 2016, parce qu’il nous apparaît nécessaire que l’école soit un maillon essentiel de toute la chaîne de valorisation des déchets ménagers recyclables, nous avons initié le programme socio-éducatif « Moi Jeu Tri ». Par ce biais, près de 5000 élèves font de leur école, un point de collecte des déchets recyclables issus du tri sélectif dont les revenus aident à soutenir et à financer des projets sociaux, humanitaires, écologiques sur leur territoire. Nos initiatives nous ont valu d’être lauréat du prix international de la Francophonie pour la jeunesse et les emplois verts.

Votre mot de fin
Merci pour l’intérêt que portent Cris de Cœur et ses lecteurs à notre initiative, nous faisons le vœu que le déchet en Afrique Subsaharienne soit perçue comme une réelle opportunité ayant toute sa place dans l’émergence du continent et de nos économies. Je vous remercie !

Désormais au centre des débats, la gestion des déchets est aujourd’hui objet de préoccupation pour tous. Ayant compris l’étroite relation entre protection de l’environnement, ressources humaines et création d’emplois, Africa Global Recycling (AGR) dont la spécialité est la gestion et la valorisation des déchets, a su se positionner en inscrivant la question environnementale au cœur de sa politique entrepreneuriale. L’occasion pour nous de féliciter Edem d’ALMEIDA et toute sa brillante équipe pour le travail quotidien abattu avec brio.

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire et à partager l’article.

Cris de Cœur, sauve ta planète !

4 commentaires sur “AFRICA GLOBAL RECYCLING (AGR), vers la valorisation des déchets en Afrique

Ajouter un commentaire

  1. D’abord mes félicitation à Edem d’ALMEIDA pour le travail qu’ils font ses équipes et lui même. L’Afrique a besoin de ces genres de business model qui englobent l’Economie, le Social et l’Environnement. J’ai surtout apprécié programme socio-éducatif « Moi Jeu Tri » que je pense très important aujourd’hui, lorsque nous nos villes, nos quartiers sont pollués par des déchets de tout genre.

    J'aime

    1. Bonjour Mr martial. Je suis tout à fait d’accord avec vous. Ceux sont des initiatives forts louables qui apportent plus de propretés à nos villes/quartiers.

      Merci d’être passé par ici. Au plaisir

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :